Certains constructeurs de fours sont assez habiles pour bâtir les voûtes sans moule ou gabarit. Mais ça ne marche qu'avec les voûtes maçonnées en pierres ou en briques, de plan quasi circulaire ou ovoïdal et à condition d'avoir quelques bonnes années d'expérience!!! Un moule de forme, ça reste une bonne aide et un bon garde-fou contre les erreurs.

Il existe N façons de constituer le moule de la voûte:

- En coffrage perdu: On tresse une sorte de panier d'aulne, d'osier ou de châtaignier qui restera en place et sera brûlé avec les premiers feux (C'était la méthode utilisée par les pionniers québecquois). Mais il y a quelque difficulté à obtenir une jolie forme régulière.
- Pour les voûtes à un seul sens de courbure (comme les tunnels ou les voûtes en berceau des églises), certain bâtisseurs de fours utilisent un coffrage de bois dit "coffrage glissant". On commence la voûte à un bout du tunnel et on fait avancer le coffrage en même temps que progresse l'appareillage de la voûte.
- On peut faire un moule en terre. C'est très économique mais... je peux vous dire que si un moule de sable, c'est déjà difficile à vider, alors, un moule de terre bien tassée... Bonjour les dégâts!!!!
- Enfin on peut utilisier le sable. C'est facile à mettre en oeuvre et à modeler. S'il est sec, on le mouille. Enfin, s'il est dépourvu de terre, pour les 5 derniers centimètres, on le mélange à de la terre pour le rendre plus plastique et capable de bien conserver la forme donnée.

Notre moule de voûte sera fait d'un sable assez humide et assez chargé en terre pour pouvoir être utilisé tel quel.

Pour ne pas que le sable aille remplir les joints entre les dalles de la sole, on la protège avec une bâche largement débordante et, pour boucher l’ouverture de l’arche, rien de mieux adapté que son gabarit !!

La régularité de la courbure de la voûte sera assurée par un gabarit en forme de quart d’ellipse (Voir chapitre précédent) tournant autour d’un axe central. On place donc au centre de la sole, sur la bâche, l’axe et son pied et on remplit de sable.

.mini_four_moule_sable_02   mini_four_moule_sable_03

Mini_Four_Moule_Sable_1   Mini_Four_Moule_Sable_2

Enfin pour terminer on découpe la partie débordante de la bâche en bandes qu’on relève sur le moule. On les assemble avec du ruban adhésif et on recouvre le tout de papier de journal mouillé.

mini_four_moule_sable_23   
Mini_Four_Moule_Sable_3   mini_four_moule_sable_28