La première voûte : Elle a va remplir deux fonctions :

·   Assurer la tenue de l’ensemble de la voûte, sa résistance mécanique,
·   Accumuler la chaleur produite par le feu

 

 

 

 

Choix du matériau: Terre ou briques ? Nous avons choisi de fabriquer la nôtre avec un mélange de terre, de sable et de ciment fondu. Comment choisir ?

Si c’est une question de prix, le calcul est vite fait:
1m3 de briques coûte entre 800 et 1200€
1m3 de mélange terre-sable-ciment fondu à 10% de ciment fondu coûte environ 120€

Si c’est une question de temps de mise en oeuvre, là aussi, le calcul est vite fait:
A quatre il nous a fallu deux heures pour fabriquer la voûte primaire en terre.
Si nous avions choisi de la faire en briques, il nous aurait fallu au moins deux jours !!

Si c’est une question de résistance mécanique, pas de problème !!! On construit en Inde de gigantesques fours de plusieurs mètres de diamètre en briques de terre crue!! Et ça tient!!!

Généralement, en Europe, les voûtes de four sont bâties en briques assemblées, soit au mortier de chaux, soit avec un mortier bâtard de terre et de chaux, soit au mortier réfractaire (Mais ça, c'est pour ceux qui ont besoin, pour tenir leur pantalon, à la fois de la ceinture et des bretelles!!!). Le mortier réfractaire, c’est peut-être rassurant mais ça a l’inconvénient de manquer de souplesse et un four ainsi maçonné a tout autant de chances de se fissurer que les autres.

Une construction en briques représente un gros travail de maçon ! D’autant que, aux endroits où la courbure de la voûte est forte, il vaut mieux tailler les briques de façon à n’avoir pas des joints trop épais
.

Comme on peut difficilement être au four et au moulin à photos, pendant que nous avions les mains dans le cambouis, les appareils photographiques sont restés dans leur saccoche. Mais voici la première voûte en place:

Mini_Four__Vo_e_Primaire

 

Enfin avant de terminer ce chapitre, un conseil : pour les volumes de mélange, il vaut mieux prévoir large ! Nous avions évalué le volume de la voûte à 100 litres et nous avions préparé 150 litres de mélange terre tamisée + sable. Hé bien, une fois malaxé avec l’eau et le ciment fondu, ça a beaucoup réduit et nous avons eu le sentiment d’un léger manque de matière.