Les outils du boulanger : Râcle, écouvillon, pelles

Vous les connaissez peut-être déjà sous des noms différents de ceux que je donne ici. Pas d'affollement !! Ils ont un nom par village... ou peu s'en faut.

PELLE

Le râcle (râble, etc.)

Une plaque de 25 x 6 cm taillée dans les chutes de la tôle qui a servi à fabriquer la porte, 40cm de fer à béton de 8, quelques points de soudure et 2m de bambou. Le râcle sert à étaler les braises pendant la chauffe et à les retirer dur four après la chauffe.

R_cle_Taille_Bambou   mini_four_sous_sa_tente_r_cle_GB   mini_four_sous_sa_tente_r_cle_PB

Pour fixer solidement l'extrémité du fer à béton dans le bambou, on fend l'extrémité du bambou (d'un seul côté, en partant du dernier noeud et en poussant le couteau vers l'extrémité du bambou), on remplit le jeu avec des cales et on serre avec des colliers (genre colliers pour tuyau d'arrosage) ou avec un fil de fer. Les petitboutiens et les grosboutiens n'ayant pas réussi à se mettre d'accord, les 2 photos ci-dessus montrent les deux possibilités d'assemblage. Mais finalement, les petitboutiens l'ont emporté !!!

R_cle_Manche_Assemblage_1

L'écouvillon (écovet, wassingue, etc.)

Une simple serpillière ou sac de jute fixés au bout d'une perche de bois. L'écouvillon sert à laver la sole entre décendrage et enfournement.

La pelle à pain

Elle a été taillée dans une seule planche de frêne sans noeuds de 3cm d'épaisseur. Le manche a été arrondi et la pelle amincie au rabot.

mini_four_pelle_en_gueule_2   mini_four_pelle_en_gueule_3  mini_four_sous_sa_tente_outils

Les bois qui conviennent bien également pour fabriquer les pelles à pain sont les bois à maille courte et sans tanin: le tilleul et le hêtre par exemple. Mais si vous n'avez pas l'âme menuisière, vous pouvez toujours commander la vôtre auprès de la société Barbier en Lorraine. Je n'ai aucun intérêt financier dans la maison, mais ce sont les plus belles et les moins chères (leurs coordonnées : www.societe-barbier.com).