27 mars 2010

Construction du gabarit de la gueule

La gueule du four a exactement la forme d'un demi-cercle de 20cm de rayon. Elle sera construite en briques maçonnées sur un gabarit. Ces dimensions permettent d'enfourner les grosses miches et les tourtières standards de 36cm. En outre la hauteur de 20cm sera dans la proportion convenable de 63% avec celle de la voûte de la chapelle du four (30cm) pour avoir un bon tirage au moment de la chauffe. Pour que le gabarit puisse être retiré sans problèmes après la construction de l'arche de briques, il faut 3 conditions:- Il doit avoir... [Lire la suite]
Posté par gerardmarquer à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mars 2010

Isolation thermique inférieure

Pour éviter, d'une part, les pertes de chaleur, d'autre part de brûler le socle de bois, le four repose sur une couche isolante de 10cm environ. Elle peut être constituée de:- béton cellulaire (genre Siporex)- béton de vermiculite ou de perlite (le liant est alors le ciment portland)- béton de chanvre (chènevotte + chaux hydraulique NHL5)- torchis (1 volune de terre pour 4 volumes de paille hachée) Décroissance, décroissance... nous avons choisi le torchis. Mais nous étions un peu pressés par le temps et ne pouvions pas nous... [Lire la suite]
28 mars 2010

Hachage de la paille

Et pour le hachage de la paille, Monsieur le espécialisse, comment faites-vous ??? Avec des ciseaux... une hache ??? Qui veut jouer avec nous à "Qui veut gagner des millions ???" Ordinateur, s'il vous plaît, voulez-vous enlever deux mauvaises réponses ??? Bingo !!! Vous avez gagné !!! Avec une tondeuse à gazon !!! Ici, nous avons utilisé une super-tondeuse, type débroussailleuse:
Posté par gerardmarquer à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2010

Masse thermique inférieure

La masse thermique inférieure. Celle-la, les constructeurs de fours l’oublient souvent, même les constructeurs de fours "professionnels" et les vendeurs de fours préfabriqués.Et pourtant c’est elle qui- absorbera une partie de la chaleur de la sole pendant la chauffe,- contribuera ensuite au maintien de la sole en T°,- assurera une restitution lente et douce de la chaleur accumulée,- évitera ainsi le "ferrage" des pains.Notre four devant rester léger, nous n’avons mis qu’un lit de briques mais on aurait pu en... [Lire la suite]
Posté par gerardmarquer à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2010

Construction des sommiers

Nous voici à la construction de l'arche et des sommiers de la voûte.   Les sommiers de briques remplissent plusieurs rôles :   ·         Ils constituent une base solide et bien dessinée pour la future voûte, ·         Ils assurent une bonne liaison (par croisement des joints) avec la base de l’arche de la gueule du four, ·         Ce sont eux qui, dépassant de 5 à 10 cm au-dessus de la sole, encaisseront les coups donnés par les... [Lire la suite]
Posté par gerardmarquer à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2010

Construction de l'arche de la gueule

Le gabarit a été mis en place sur cales en n'oubliant pas la hauteur de la sole ni celle de son lit de sable!!! L’arche de la gueule du four a été maçonnée sur son gabarit avec le même mortier traditionnel de terre additionnée de chaux qui a été utilisé pour maçonner les sommiers. Dans la partie supérieure, une brique sur deux a été racourcie d’un tiers. La face arrière de l’arche est donc crénélée. Cela, pour assurer un bon liaisonnement avec le mélange de terre constituant la voûte du four.        Enfin,... [Lire la suite]
Posté par gerardmarquer à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 avril 2010

Mise en place de la sole sur son lit de sable

La sole et son support de sable: Dans la plupart des guides de construction de fours à pain vous lirez que la sole doit être scellée au mortier maigre. A l’instar de quelques autres constructeurs de fours, je suis d’un avis un peu différent. Pourquoi sceller les dalles de sole??? Elle ne vont pas s’envoler tout de même !!! Et puis n’oublions pas qu’elles sont soumises à d’importants écarts de T° et doivent pouvoir se dilater librement !! Une bonne façon de faire est donc de les poser simplement sur un lit de sable ou de chamotte bien... [Lire la suite]
Posté par gerardmarquer à 13:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2010

Tracé en ellipse du gabarit de voûte

Pourquoi se priver de la beauté d'une pure courbe mathématique bien tracée??? Lorsque le boulanger se penche vers son four pour vérifier si, d'après sa couleur, la voûte est arrivée à bonne température, on peut supposer qu'il préférera avoir sous les yeux une belle voûte aux formes pures qu'une voûte toute vilaine et toute mal foutue!!! Je vous propose une méthode simple de tracé d'ellipse. D'abord il faut partir (1er dessin ci-dessous) de la coupe transersale sur le four dont on ne gardera (2e dessin) que l'infrastucture. La... [Lire la suite]
Posté par gerardmarquer à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 avril 2010

Constitution du moule de sable de la voûte

Certains constructeurs de fours sont assez habiles pour bâtir les voûtes sans moule ou gabarit. Mais ça ne marche qu'avec les voûtes maçonnées en pierres ou en briques, de plan quasi circulaire ou ovoïdal et à condition d'avoir quelques bonnes années d'expérience!!! Un moule de forme, ça reste une bonne aide et un bon garde-fou contre les erreurs. Il existe N façons de constituer le moule de la voûte:- En coffrage perdu: On tresse une sorte de panier d'aulne, d'osier ou de châtaignier qui restera en place et sera brûlé avec les... [Lire la suite]
Posté par gerardmarquer à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2010

Moulage de la voûte primaire

La première voûte : Elle a va remplir deux fonctions : ·   Assurer la tenue de l’ensemble de la voûte, sa résistance mécanique,·   Accumuler la chaleur produite par le feu         Choix du matériau: Terre ou briques ? Nous avons choisi de fabriquer la nôtre avec un mélange de terre, de sable et de ciment fondu. Comment choisir ?Si c’est une question de prix, le calcul est vite fait:1m3 de briques coûte entre 800 et 1200€1m3 de mélange terre-sable-ciment fondu à 10% de ciment fondu coûte... [Lire la suite]
Posté par gerardmarquer à 19:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :